exterminateur haut
guepe

Éliminer les guêpes

Pour toutes Questions ou Estimation Gratuite.

Contactez-Nous.

Accueil » Exterminateur d’insectes » Éliminer les guêpes

nid-de-guêpesLes guêpes sont utiles sur le plan écologique. Leurs habitudes de nidification les ont souvent amenés à une proximité étroite avec les humains. Étant donné que certaines espèces sont très agressives, essayer de déplacer un essaim de guêpes peut être très dangereux.

Si vous trouvez un nid de guêpes près de votre maison ou dans une zone où il est susceptible de présenter un risque pour les humains, il est préférable d'ôter le nid guêpe.

Les guêpes peuvent causer un réel danger quand ils envahissent votre jardin, votre balcon ou patio, votre cabanon ou autre zone de votre propriété. Il est donc important de savoir procéder à la relocalisation du nid de guêpes.

Infestation de guêpes: Téléphonez au 514-418-5050

insectes2-min Trouver un nid de guêpes:

  • On retrouve souvent les nids de guêpes dans les cavités des murs ou dans le creux des arbres ou des bâtiments. Parfois, il arrive que les guêpes construissent un nid à même le sol. Il s'agit d'un lieu favori de nidification pour les guêpes très agressives.
  • Le nid des guêpes et des frelons est semblable à une boule de papier mâché. Ils construisent leurs nids dans les corniches des toitures, entre les branches des arbres ou des arbustes, sous la structure des galeries, etc...
  • Si vous voyez un nid de guêpes, gardez à l'esprit qu'il vaut toujours mieux faire appel à des spécialistes pour faire le travail en toute sécurité. Les exterminateurs sont bien équipés et ils ont l'équipement nécessaire et les produits qui conviennent pour détruire les nids de guêpes. Sans compter le fait qu'ils offrent la garantie qu'elles ne reviendront pas s'installer de nouveau.

Éliminer les guêpes lorsque vous êtes envahis par celles-ci, c'est probablement ce que vous aurez envie de faire, mais attention!

La plupart du temps, les guêpes vont et viennent sans déranger les humains. Elles sont des insectes utiles et elles servent à la pollinisation des fleurs et des arbres. Au cours de la saison estivale, les guêpes auront peut-être décidé de faire un nid et de s'installer dans votre cour. Elles peuvent alors devenir un vrai problème.

Si vous êtes observateur, vous remarquerez que les guêpes sont très travaillantes. Un petit nid se transforme de jour en jour. Il devient alors important de relocaliser les guêpes, de sorte que vous n'aurez plus à vous en soucier.

Éliminer les guêpes?

essaim de guêpeUne des façons les plus courantes de tuer les guêpes est d'utiliser un aérosol spécialement conçu à cet effet ou de faire appel à une compagnie d'extermination...

Certains aérosols sont assez forts pour tuer les guêpes au contact. D'autres vaporisateurs sont un peu plus naturels, mais ils pourraient ne pas fonctionner aussi rapidement, ni donner de bons résultats. Ces différentes sortes de vaporisateurs doivent être appliquées directement sur le nid, afin de éliminer les guêpes définitivement.

Enfin, si vous êtes allergiques aux piqûres d'insectes ou si vous avez peur de vous faire attaquer, vous pouvez faire appel à un spécialiste. L'estimation est gratuite, le service est rapide et courtois. Nous utilisons des produits homologués pour ce genre de problème. Ils sont sans danger pour l'environnement, pour les humains ainsi que pour vos animaux de compagnie.

Téléphonez-nous, nous sommes là pour vous aider...

technicien-certifié


Les questions / réponses à propos des guêpes
EST-CE QUE LES GUÊPES SONT DES INSECTES PARASITES?

  1. Pourquoi les guêpes piquent-elles?
  2. Les guêpes meurent-elles après avoir piqué?
  3. En cas de présence de guêpes faut-il courir ?
  4. Toutes les guêpes jaunes et noires sont-elles dangereuses?
  5. Les guêpes font-ils partie des insectes sociaux?
  6. Dans quel type de société vivent les guêpes et bourdons ?
  7. Comment les guêpes forment-elles leur nid?
  8. Comment les guêpes construisent-elles leur nid?
  9. Les guêpes sont-elles des insectes pollinisateurs?
  10. Les ailes des guêpes sont-elles toutes identiques? 
  11. Les guêpes peuvent-elles voler par grand froid?
  12. Que mangent les guêpes?
  13. Est-ce que les guêpes sont des insectes parasites?

Pourquoi les guêpes piquent-elles?

Les guêpes piquent pour se défendre et pour nourrir leur progéniture. Qu'elles soient solitaires ou sociales, elles attaquent l'ennemi, qui lui les menace ou qui représente un danger pour leur nid.

Les guêpes adultes s'alimentent de nectar, mais les larves se nourrissent d'insectes. Les guêpes solitaires anesthésient leurs proies avec leur dard et les amènent, encore vivantes, dans des cellules individuelles où les larves s'en repaissent.

Les guêpes vivant en colonie donnent à leurs jeunes des bouchées d'insectes qu'elles ont attrapés.
Retour aux questions

Les guêpes meurent-elles après avoir piqué?

Seule l'abeille risque sa vie en piquant son ennemi. Son dard est hérissé de pointes qui le retiennent, comme un hameçon à l'intérieur de la peau. L'abeille se déchire l'abdomen en tentant de se dégager et meurt peu après. Les guêpes et les bourdons n'ont pas ce problème; leur dard lisse peut être utilisé plusieurs fois. Les maringouins, qui nous piquent pour se nourrir, peuvent recommencer jusqu'à ce qu'ils soient gorgés de sang.
Retour aux questions

En cas de présence de guêpes faut-il courir ?

Quand une guêpe nous importune, attirée par un breuvage ou un repas, il faut rester calme pour éviter de se faire piquer. Quand on aperçoit un nid, il est préférable de garder ses distances, car certaines guêpes sont agressives. Si elles passent à l'attaque, mieux vaut s'éloigner rapidement! Par contre, les abeilles et les bourdons tolèrent la présence humaine. Il faut tout de même éviter les mouvements brusques et les laisser tranquillement vaquer à leurs occupations.
Retour aux questions

Toutes les guêpes jaunes et noire sont-elles dangereuses?

La protection des guêpes est tellement efficace qu'elle est imitée par d'inoffensifs insectes pour duper leurs prédateurs. Les syrphes, mouches jaunes et noires, ressemblent aux guêpes. Comme elles, les syrphes butinent les fleurs aux heures chaudes de la journée. Les oiseaux insectivores les évitent, soupçonnant la menace d'un aiguillon. Un petit papillon aux ailes transparentes et au corps rayé, le sphinx colibri, utilise la même stratégie pour se protéger; il ressemble à un gros bourdon.
Retour aux questions

Les guêpes font-ils partie des insectes sociaux?

Les insectes sociaux comprennent les fourmis, les termites et certaines espèces d'abeilles, les bourdons et les guêpes. Toutes les espèces de fourmis et de termites vivent en colonies. Le nombre d'individus par colonie varie cependant d'une espèce à l'autre. Certaines colonies sont composées d'une douzaine d'individus tandis que d'autres dépassent le million. Par contre, la plupart des espèces d'abeilles sauvages et de guêpes sont solitaires. Les espèces sociales les mieux connues chez nous sont les abeilles domestiques, les bourdons, les fourmis et les guêpes à papier.
Retour aux questions

Dans quel type de société vivent les guêpes et bourdon ?

Les différentes espèces de guêpes et de bourdons ne sont pas toutes sociales. Selon l'espèce, il existe une série de comportements plus ou moins sociaux. Plusieurs construisent des chambres individuelles où chaque larve est nourrie. Certaines guêpes solitaires nichent ensemble dans le même terrier, assurant ainsi une meilleure protection des jeunes. Les guêpes à papier et les bourdons ont une vie sociale plus complexe: certaines femelles se reproduisent tandis que d'autres jouent le rôle d'ouvrière. Elles sont semi-sociales. Ces petites colonies comptent de 10 à plusieurs centaines d'individus.
Retour aux questions

Comment les guêpes forment-elles leur nid?

On connaît bien le nid de l'abeille domestique, fait de cire. Celui des guêpes est fait de papier. Tous ces insectes vivent en société et construisent des nids imposants. Les insectes solitaires fabriquent aussi des abris pour leurs larves. Les mégachiles, de petites abeilles, découpent des rondelles dans les feuilles et façonnent de minuscules cases végétales où elles pondent leurs œufs. Les guêpes maçonnes fabriquent de petits pots avec de la boue durcie. Les guêpes eumènes creusent des terriers faits de cellules séparées. Tous ces nids servent à protéger les jeunes.
Retour aux questions

Comment les guêpes construisent-elles leur nid?

C'est à partir de fibres de bois et de débris végétaux que les guêpes fabriquent leur nid. Elles broient ces particules avec leurs fortes mâchoires et y incorporent leur salive. Elles amorcent la construction du nid en fabriquant une série d'alvéoles destinées à recevoir les œufs. Certaines espèces les recouvrent ensuite de fines couches de papier. Le nid est solidement fixé par le haut à une branche d'arbre ou sous une corniche. L'unique entrée s'ouvre vers le bas. Ce nid grossit pendant l'été, en même temps que la colonie s'accroît.
Retour aux questions

Les guêpes sont-elles des insectes pollinisateurs?

Les abeilles et les bourdons sont les meilleurs pollinisateurs parce qu'ils visitent successivement des fleurs de la même espèce, assurant ainsi leur fécondation. Ils ne sont pas les seuls: les guêpes participent aussi à la pollinisation quand ils se posent sur les fleurs à la recherche de nectar, de pollen ou de petits insectes.
Retour aux questions

Les ailes des guêpes sont-elles toutes identiques?

Non, elles varient beaucoup, et leurs caractéristiques - forme, texture, emplacement des nervures, couleur - aident à l'identification des différents ordres d'insectes. Les coléoptères ont les ailes antérieures rigides et épaisses: ce sont les élytres. Leur fonction est de protéger les ailes fragiles du dessous et le corps de l'insecte. Les punaises ont la moitié de l'aile antérieure opaque et rigide, le reste, membraneux. Les papillons ont de grandes ailes délicates, recouvertes d'écailles colorées, imbriquées comme celles des poissons. Les mouches et les guêpes ont des ailes minces et transparentes, comme une aile de papillon dépourvue d'écailles.
Retour aux questions

Les guêpes peuvent-elles voler par grand froid?

La plupart des insectes s'engourdissent et cessent de voler quand il fait froid. Certains réchauffent leurs muscles thoraciques en les contractant, un peu à la façon d'un humain qui frissonne; ils peuvent ensuite s'envoler. Les gros papillons, les bourdons, les guêpes et les abeilles sont capables de butiner, même par temps frais. Le bourdon, par exemple, peut faire grimper sa température à 30 °C quand il fait à peine 5 °C. Les papillons de nuit font de même, ne pouvant compter sur l'ardeur du soleil pour les réchauffer!
Retour aux questions

Que mangent les guêpes?

De tout! Des racines, des rameaux, du sang, du papier, de la colle, des fruits, de la chair, des fleurs, des plumes, des champignons, des bourgeons, de l'écorce, de la sève, des feuilles, des graines, de la charogne, du nectar, du bois, des excréments et... des insectes. Chaque espèce a ses préférences, qui varient parfois en cours de croissance: les larves de guêpes mangent des chenilles, alors que les adultes boivent des liquides sucrés. Les hannetons adultes dévorent le feuillage, alors que les larves préfèrent, les racines des plantes.
Retour aux questions

Est-ce que les guêpes sont des insectes parasites?

Plusieurs insectes de la famille des guêpes pondent leurs œufs dans le corps des chenilles. Les larves grandissent en dévorant l'intérieur, puis elles en sortent et font leur cocon sur le corps de leur hôte. La chenille meurt peu après.

C'est un insecte qui vit aux dépens d'un autre animal, son hôte. Il s'en nourrit, tout en l'affaiblissant. Les parasites externes vivent sur les animaux. C'est le cas des puces et des poux, qui s'attaquent aux mammifères et aux oiseaux, se nourrissant de débris de peau et de sang. Les parasites internes pénètrent à l'intérieur de leur hôte pour s'y développer. Une mouche, nommée hypoderme du bœuf, pond ses œufs sur le pelage. À l'éclosion, les larves se fraient un chemin sous la peau du ruminant. La majorité des parasites s'attaquent aux autres insectes dont ils causent souvent la mort.

neque. ut Curabitur efficitur. tempus eget