Accueil » Exterminateur d’insectes » Myrmécophobie ou phobie des fourmis

Myrmécophobie ou phobie des fourmis

Vous avez peur des fourmis ? Rien que l’idée de voir ce petit insecte vous donne des sueurs froides ? Vous êtes peut-être atteint de mymécophobie ou plus précisément de la phobie des fourmis.

Bien entendu une invasion de fourmis dans une maison est gênante au quotidien. En effet, ces insectes se faufilent partout en quête de nourriture et ils s’immiscent dans vos placards de cuisine et dans vos paquets d’alimentation. Les fourmis sont sociales et leur mode de vie est hiérarchisé et très bien organisé. Les fourmis communiquent entre elles et dès qu’elles trouvent une source de nourriture elles deviennent envahissantes.

Le traitement d’une infestation de fourmis est efficace si on fait appel aux compétences d’un expert en gestion parasitaire certifié. L’exterminateur dispose du savoir-faire et des connaissances techniques pour éliminer le nid de fourmis ou déplacer la fourmilière.

Pour en revenir à notre sujet, la phobie des fourmis, comment cet insecte minuscule peut provoquer autant de peur ? Comment traiter la myrmécophobie ?

Pourquoi avez-vous peur des fourmis ?

Certaines fourmis sont venimeuses et mordent. On trouve, parmi les espèces dangereuses, les fourmis rousses ou les fourmis balles de fusil (Paraponera) qui font même partie d’un rituel initiatique dans les populations en Amazonie. Certaines fourmis sont dotées des glandes à venin pour immobilier leurs proies ou se défendre. Leur morsure est douloureuse notamment celle de la fourmi du genre Camponotus, les Dolichodérinés et les Myrmicinés et le genre Crematogaster (fourmis acrobates). Leur piqûre est douloureuse mais heureusement non mortelle sauf en cas d’allergie.

 

Outre la peur d’être mordu et d’avoir mal, les fourmis peuvent également nous inspirer de la répugnance. Elles sont une source de saleté pour certaines personnes, à l’instar des autres insectes tels que coquerelles, punaises de lit ou araignée.

La personne myrmécophobe est paniquée rien qu’à l’idée de savoir que des fourmis se trouvent dans sa pièce de vie. Elle éprouve alors une forte angoisse très gênante dans la vie au quotidien. Et le problème est que les fourmis se retrouvent partout et en grand nombre : sur la terrasse, dans le jardin, dans la cuisine, dans les arbres, dans les parcs en centre ville…

Il existe également des phobies spécifiques associées à l’entomophobie telles que :

  • l’arachnophobie : la peur des araignées
  • l’acarophobie : la peur des piqûres d’insectes
  • l’apiphobie : la peur des abeilles et guêpes
  • la lépidophobie : la peur des papillons
  • L’entomophobie ou la peur des insectes

Quel traitement contre la myrmécophobie ?

Des séances chez le psychothérapeute par thérapie comportementale et cognitive (TCC) ou des séances d’hypnose ciblées peuvent venir à bout très rapidement de la phobie des fourmis.

Déroulement d’une séance de TCC

Tout d’abord, le thérapeute fournit des explications génériques sur les phobies et sur la myrmécophobie en particulier.

Le thérapeute va ensuite isoler les pensées automatiques et dysfonctionnelles de son patient. En effet, le patient a souvent mis en place un réflexe : fourmi = peur. Il s’agit donc de travailler sur cette pensée cognitive et de la restructurer afin d’éliminer toute angoisse. Le schéma de pensée sera ainsi modifié. Ces traitements s’adaptent également à la peur des araignées ou d’autres insectes.

Il existe d’autres phobies relatives aux insectes.

La dernière étape des séances est de confronter la personne directement à l’insecte qui lui fait peur. Cette exposition est possible grâce à la thérapie et à des techniques simples. Il est déconseillé de tenter l’expérience tout seul sans avoir une aide extérieure.

Lors des thérapies comportementales et cognitives, le psychothérapeute parle sur des faits concrets et donne des conseils pratiques adaptables à la vie de tous les jours.

Bien qu’il soit nécessaire de vaincre sa phobie des insectes, il n’en est pas moins important de traiter une invasion de fourmis. Elles sont très friandes des aliments qui se trouvent dans votre garde-manger et visitent vos placards. Elles sont gênantes dans votre vie de tous les jours et peuvent transmettre des bactéries et des germes dans vos produits alimentaires.

Contact pour la gestion parasitaire des insectes est la solution la plus efficace et rapide pour éliminer un nid de fourmis.