Accueil » Blogue Général » Les insectes piqueurs

Les insectes piqueurs

Les insectes sont minuscules et il est souvent très difficile de les apercevoir. Pourtant, leur piqûre peut faire mal, voire même être mortelle. Plusieurs insectes piquent ou mordent comme les moustiques, les punaises de lit, les guêpes, les frelons, les tiques et même les fourmis. Mais des questions se posent à ce niveau. Les insectes ont-ils des dents pour mordre ? Est-ce dangereux et peut-on attraper des maladies ? Ont-ils du venin ? Que faut-il faire après une piqûre de frelon ? Et l’on a tous en tête l’invasion de moustiques tigres dans les pays tropicaux qui ont fait des morts et qui peuvent transmettre la malaria, le virus Zika, la fièvre dengue appelée « grippe tropicale » ou « fièvre rouge » ou encore le paludisme.

Bref, tous ces petits insectes piqueurs ne sont pas à négliger et il est intéressant d’en savoir un peu plus sur eux par notre expert exterminateur à Montréal

  1. Est-ce qu’un insecte pique ou mord?
  2. Pourquoi le moustique nous pique-t-il?
  3. Qu’appelle-t-on maringouin?
  4. Comment les moustiques nous repèrent-ils?
  5. Les insectes meurent-ils après avoir piqué?
  6. Pourquoi la piqûre d’un moustique démange-t-elle?
  7. La puce du chien peut-elle nous piquer?
  8. Pourquoi les guêpes piquent-elles?
  9. En présence d’une guêpe que faut-il faire?
  10. Pourquoi la piqûre de guêpe est-elle si douloureuse?
  11. Y a-t-il des insectes dangereux?

[Retour en haut]

Est-ce qu’un insecte pique ou mord?

L’un ou l’autre, selon le cas.

Certains insectes piqueurs possèdent un dard au bout de l’abdomen (abeille, bourdon, guêpe). Ils s’en servent pour injecter leur venin.

D’autres ont une bouche effilée, munie de stylets qu’ils enfoncent sous la peau pour aspirer le sang (puce, punaise, maringouin).

Les mordeurs

Ils ont de fortes mandibules capables de couper la chair pour en boire le sang (Mouche à cheval, Mouche noire, Brûlot).

Plusieurs espèces de fourmis possèdent des mâchoires solides et un dard; elles sont capables de mordre et de piquer.
[Retour en haut]

Pourquoi le moustique pique-t-il?

Seul le moustique femelle pique; les mâles se nourrissent de nectar et de sève. Il arrive que la femelle s’alimente aussi de nectar, mais un repas de sang est essentiel. Le sang prélevé dans une seule piqûre contient les protéines nécessaires à la croissance des œufs.

Après avoir piqué, la femelle ne meurt pas. Quelques jours plus tard elle va pondre ses œufs sur l’eau où ses larves se développeront. On donne le nom d’hématophages aux animaux qui se nourrissent de sang
[Retour en haut]

Qu’appelle-t-on un maringouin?

maringouin moustique canada
Le maringouin

C’est le nom qu’on donne aux moustiques du Québec. On les appelle «cousins» en France, et «mosquitos» dans quelques pays latins. En langage scientifique on parle de culicidés pour la plupart de nos moustiques.

Pourtant, tous ces termes désignent les mêmes petits insectes piqueurs qui peuplent nos nuits d’été.
[Retour en haut]

Comment les insectes nous repèrent-ils?

Les moustiques nous repèrent facilement parce qu’ils sentent notre présence. Ils sont très sensibles à l’odeur du gaz carbonique que nous dégageons: ils détectent la chaleur et l’humidité émises par notre corps et perçoivent les vibrations de l’air qu’engendrent nos mouvements.

Ils semblent davantage attirés par les vêtements sombres que par les couleurs claires. Pour ne pas les alerter, il faut éviter les parfums, les tissus foncés et les gesticulations inutiles.
[Retour en haut]

Ces bestioles meurent-elles après avoir piqué?

Seule l’abeille risque sa vie en piquant son ennemi. Son dard est hérissé de pointes qui le retiennent, comme un hameçon à l’intérieur de la peau. L’abeille se déchire l’abdomen en tentant de se dégager et meurt peu après.

Les guêpes et les bourdons n’ont pas ce problème; leur dard lisse peut être utilisé plusieurs fois. Les maringouins, qui nous piquent pour se nourrir, peuvent recommencer jusqu’à ce qu’ils soient gorgés de sang.

La puce du rat peut transmettre à l’homme la bactérie responsable de la peste. Cette maladie a décimé plus de 25 millions d’Européens, lors d’une épidémie survenue au XIVe siècle.
[Retour en haut]

Pourquoi la piqûre d’un moustique démange-t-elle ?

En piquant, le moustique injecte un liquide qui empêche le sang de coaguler pour l’aspirer plus facilement. Notre système immunitaire réagit à cet anticoagulant et l’enflure qui en résulte est une réaction allergique restreinte à la région de la piqûre.

Certaines personnes très sensibles ont une plus forte réaction et sentent davantage les démangeaisons qui ne durent normalement que quelques heures.
[Retour en haut]

La puce du chien peut-elle piquer l’homme?

Si l’animal qu’elles parasitent disparaît, les puces cherchent une autre source de nourriture et s’en prennent parfois aux humains.

Elles se cachent sous les tapis, dans les fentes (les planchers et sous les plinthes) et attendent les vibrations du parquet pour sauter sur vos chevilles.

Les puces adultes ont besoin de sang pour survivre; aussi piquent-elles aussi souvent que nécessaire.

Leur piqûre laisse peu de traces sur la peau, mais la démangeaison varie beaucoup selon le degré de sensibilité des individus.
[Retour en haut]

Pourquoi la guêpe pique-t-elle?

Les guêpes piquent pour se défendre et pour nourrir leur progéniture. Qu’elles soient solitaires ou sociales, elles attaquent, l’ennemi (lui les menace ou qui représente un danger pour leur nid).

Les guêpes adultes s’alimentent de nectar, alors que les larves se nourrissent d’insectes.

  • Les guêpes solitaires anesthésient leurs proies avec leur dard et les amènent, encore vivantes, dans des cellules individuelles où les larves s’en repaissent.
  • Les guêpes vivant en colonie donnent à leurs jeunes des bouchées d’insectes qu’elles ont attrapés.

[Retour en haut]

En présence d’une guêpe que faut-il faire ?

Quand une guêpe nous importune, attirée par un breuvage, du sucre ou un plat à son goût, tentez de rester calme pour éviter de vous faire piquer.

En présence d’un nid, il est préférable de garder ses distances, car certaines guêpes sont agressives.

Appelez l’exterminateur, le déplacement d’un nid de guêpes est un travail de gestion parasitaire  spécialisé.

Si elles passent à l’attaque, mieux vaut s’éloigner rapidement!

Les abeilles et les bourdons tolèrent la présence humaine. Il faut tout de même éviter les mouvements brusques et les laisser tranquillement vaquer à leurs occupations.
[Retour en haut]

Pourquoi la piqûre de guêpe est-elle si douloureuse?

C’est un véritable poison qu’injecte la guêpe: il a un effet paralysant sur les insectes.

Chez les mammifères, il provoque une douleur instantanée. Plusieurs substances chimiques composent ce poison et c’est contre elles que notre organisme réagit.

La majorité des gens s’en tirent avec une enflure: la douleur disparaît après quelques heures. Mais un faible pourcentage de la population est très sensible à ce venin. Ces individus souffrent d’enflures au visage et à la gorge, de troubles respiratoires et cardiaques graves, entraînant parfois la mort.

On suggère à ces gens de se munir d’une trousse spéciale de premiers soins lorsqu’ils s’éloignent des centres médicaux, pour contrer les effets du venin.

Plus le nombre de piqûres est grand, plus les risques pour la santé sont élevés. Des centaines de piqûres peuvent être mortelles, à cause de la grande quantité de venin injectée.
[Retour en haut]

Y a-t-il des insectes dangereux?

Dans nos régions tempérées, les insectes piqueurs ne constituent guère plus qu’un désagrément, sauf pour les personnes souffrant d’allergies graves aux piqûres; celles-ci représentent environ 1 % de la population.

nid de frelon asiatique
Nid de frelon asiatique

Le frelon est sans doute le plus à éviter.
Les Français luttent depuis peu contre le frelon asiatique en été 2016

En revanche, dans les pays tropicaux, certains moustiques et mouches transportent des virus, des bactéries et des parasites qu’ils inoculent aux animaux et aux humains, provoquant de nombreux décès. La malaria, la fièvre jaune et la maladie du sommeil font encore bien des ravages dans ces contrées.

Le moustique anophèle est le plus dangereux des insectes. Il transmet le microbe de la malaria, tuant environ un million de personnes par année dans les pays chauds.

Les moustiques Aedes infectés transmettent le virus Zika et Chikungunya responsable de ravages en zones tropicales et transmis dans le monde entier par le flux de voyageur infecté

La fièvre dengue (« grippe tropicale », « fièvre rouge » ou « petit palu ») est l’oeuvre des moustiques Aedes aegypti ou Aedes albopictus. Est aussi la hantise de voyageur sous les tropiques.

 

 

tempus ante. porta. id, ultricies suscipit Curabitur felis non